MODE & BEAUTÉ

5 CHOSES QUE LES ADORATRICES DE BIJOUX DEVRAIENT SAVOIR

09 Août 2016

Colliers et bracelets par millier, boîte à bijoux sur le point de craquer, hésitation matinale sur la bague qui ira le mieux avec votre top… voilà des signes qui ne trompent pas. Vous faites partie des bijoux addicts. Et pour parfaire votre connaissance de tout ce qui brille, on vous confie notre “need to know list” qui va épater la galerie…

bijoux (1)

Le premier bijou remonte à 75 000 ans

Découvert en Afrique du Sud, il s’agissait en fait de coquillages ou de dents d’animaux. Les chercheurs ont su qu’il s’agissait de bijoux à cause des perforations et d’une facette d’usure sur les deux, qui prouve qu’ils ont bien été portés comme apparat sur le corps.

L’origine de la distinction entre bijouterie et joaillerie

On doit cette distinction au célèbre bijoutier Eugène Fontenay qui écrivit : « Le diamant ne fait réellement bien qu’aux lumières, tandis que la beauté de l’or et des émaux est encore augmentée par l’éclat du jour ». C’est à ce moment que naît la joaillerie (bijoux du soir), et bijouterie (bijoux de jour).

L’art nouveau est le premier mouvement artistique en joaillerie

En joaillerie, jusqu’à la fin du 19ème siècle,  la préoccupation première du bijoutier était de mettre le diamant ou les pierres précieuses en valeur pour qu’elles resplendissent. L’Art nouveau est le premier mouvement artistique où la joaillerie véhicule un concept ou un dessin artistique ne donnant plus l’importance centrale aux pierres.

Pourquoi dit-on « Noce de diamant »

Le mot diamant vient du latin adamas qui signifie « invincible », c’est le corps le plus pur du monde aux propriétés physiques parmi les plus élevées (c’est-à-dire solides) de toutes les pierres utilisées en joaillerie. On compare donc les noces au diamant parce que l’amour est comme lui : éternel.

Depuis l’antiquité, les pierres précieuses sont utilisées pour leurs vertus thérapeutiques

Cléopâtre consommait des perles dissoutes dans du vinaigre pour entretenir son teint, en Chine les alchimistes buvaient du jade pour la longévité, et la médecine ayurvédique utilise toujours les pierres pour combattre les dysfonctionnements énergétiques. Pour votre petit rhume, demandez donc à votre homéopathe de vous prescrire un rubis !

Source : le musée des Arts Décoratifs – dossier thématique : histoire du bijou

Dernière chose. Les ventes de bijoux ne manquent pas sur showroomprive.com
Faites-vous plaisir ! 😉