#collectionIRL

Interview : Clémentine Desseaux, mannequin #curveIRL

06 Novembre 2017

À l’occasion du lancement de #curveIRL, découvrez qui se cache derrière ces douces taches de rousseur…

Interview IRL Clémentine Desseaux mannequin #curveIRL Showroomprivé

Elle ? C’est Clémentine Desseaux, l’une des mannequins “grande taille” du moment qui cartonne aux États-Unis et fait trembler les petites tailles. Entrepreneur, blogger, model, c’est une jeune femme aux multiples talents, insoumise dans l’âme et fière de ses formes. Une beauté naturelle et sans complexe qui fait du bien, et qui tout naturellement est devenu le visage de notre collection capsule dédiée aux femmes qui ont des formes : #curveIRL.

Et parce que cette collection nous tient particulièrement à cœur, nous avons voulu marquer le coup… Découvrez-en plus sur Clémentine avec ses réponses à nos questions plus bas ci-dessous, mais également, notre toute première interview NoFilter ! Une toute nouvelle façon pour vous d’en savoir plus sur ces femmes qui nous inspirent.

Qui vous a initié à la mode ?

Principalement ma maman avec qui j’ai vécu pour la plus grande partie de ma vie et qui était toujours très stylée. J’aimais bien piquer ses vêtements, m’amuser avec son maquillage, copier ses looks… En grandissant, elle m’a appris ce qu’était le style, à m’habiller pour mon type de corpulence, à savoir comment mixer les styles sans avoir l’air d’un épouvantail. 

 

Le plus gros défi de votre carrière ?

Déménager à New York. Je vivais à Miami à l’époque et j’y étais bien, la vie était paisible mais ma carrière ne décollait pas. New York était la seule ville qui pouvait vraiment me permettre de vivre de ce métier. J’ai donc emprunté 3 000 euros à ma mère, lui ai promis que si dans 3 mois je ne pouvais toujours pas vivre du mannequinat, je rentrais. Au bout de 2 mois, je travaillais assez pour pouvoir payer mes factures et peu à peu ma carrière a vraiment décollé. New York City me faisait peur : le froid, la population, la pression… Mais c’est la meilleure décision que j’ai prise. Je fête aujourd’hui ma 4e année là-bas ! 

 

Le projet dont vous êtes la plus fière ?

Je pense que le “All Woman Project” est l’un des projets qui me tient le plus à cœur. C’est quelque chose dont j’avais besoin, quelque chose dont les filles et femmes ont besoin, et qui a pour but d’aider les femmes à se sentir bien, épanouies, heureuses et acceptées par notre société et les médias

@allwomanproject sur Instagram

 

Avez-vous déjà envisagé de lancer votre propre marque de vêtements grande taille ?

Oui j’adorerais ça. Je viens de sortir deux collections avec une marque française. C’était un coup d’essai pour comprendre comment se passe les choses dans ce métier. Je ne suis pas designer de métier, mais je sais ce que veulent les femmes qui font ma taille et plus, ce qui manque, ce qu’elles attendent et je compte bien le leur offrir dans les années qui viennent. J’aimerais sortir d’autres collections en collaboration avec d’autres marques avant car, avec mon planning c’est pour l’instant très compliqué de penser à m’occuper de toute une collection, de la création à la production, sans oublier la promotion. 

 

Un conseil mode pour assumer ses courbes voluptueuses ?

Ne pas suivre la mode mais s’habiller pour son corps et son confort. Je pense que le style est intemporel et la mode est un cercle très répétitif. Je suis pour investir dans des pièces clefs, intemporelles et qualitatives, tout en se faisant plaisir sur des pièces “fashion” de temps en temps pour créer une silhouette parfaitement mode et stylée. 

Je pense que les femmes aux formes voluptueuses n’ont rien à cacher et ne sont pas soumises à des règles différentes de celles des autres femmes. Ne pas essayer de faire comme les autres à tout prix mais s’habiller pour soi, pour ce qui nous va et ce qui nous plait

@bonjourclem sur Instagram

 

Une beauté sans complexe et sans filtre qui sublime les pièces #curveIRL, à retrouver jusqu’au 18 novembre
et en exclusivité sur showroomprive.com

Je découvre !