KIDS | Rentrée = bonheur ?
    
    
    
    
    

    



    










		
		

















 







				
				
				
				






    










    

KIDS

Wonder Mother : et si la rentrée, c’était le bonheur ?

22 Août 2018

Inutile de se voiler la face, le calendrier est formel : les vacances sont terminées. Adieu plage chérie, divin monoï et autres gaufres sur le port… C’est l’heure du dur retour à la réalité. Mais est-ce réellement une si mauvaise nouvelle ? La réponse de vos enfants pourrait vous surprendre.

Wonder mother, la rentrée c'est le bonheur !

Vous avez fait les valises. Dit adieu à votre transat préféré. Chargé la voiture, installé les enfants. Et, sur la route du retour, vous faites le bilan. Ces vacances étaient particulièrement réussies, tout le monde en a bien profité, et l’idée de rentrer à la maison vous fait à peu près le même effet qu’une déclaration de Donald Trump. Totale déprime. Ne plus entendre le chant des cigales, alias la meilleure B.O. du monde. Ne plus aller chercher le pain le matin en vélo – dont les 3 minutes de trajet éliminaient d’avance les calories des deux croissants qui suivaient, si, si. Ne plus faire de barbecues, de siestes, d’apéros et de plongeons dans la piscine… Mais en tant que mère courage, vous vous reprenez vite : vous vous devez de faire bonne figure et de consoler les enfants qui ont certainement le coeur brisé, les pauvres amours, et angoissent probablement en voyant la rentrée s’approche d’heure en heure.

 

Raclement de gorge. La larme à l’œil mais le sourcil ferme, vous tentez de leur ânonner un piètre speech de consolation. Quand soudain, votre fils vous coupe la parole pour s’adresser à sa sœur avec enthousiasme : “Rose, t’as pas trop hâte de retrouver ta chambre ?!” – “Si. Et ze veux voir ma copine Léna, aussi. Ze l’ai manquée”, répond votre poulette avec nostalgie. D’abord un peu étonnée de les voir si vite tourner le dos à leurs vacances, vous vous embourbez d’une voix encore tremblante : “Ah, heu, oui, ce sera chouette, et puis, heu, c’est pas grave si on ne verra plus la mer, ni la marchande de glaces…” Oui, vous êtes pathétique. Heureusement, vos enfants sont là pour relever le niveau de la famille. Ils se lancent avec entrain dans un concours du plus content de rentrer, alignant les arguments à la mitraillette : “Et dormir dans mon lit !” – “Et zouer à trap-trap à la récré !” – “Et reprendre le tennis !” – “Et moi commencer la zymnastique !” – “Allez Maman, joue aussi ! Dis-nous des trucs !” Alors, d’abord timidement puis de plus en plus convaincue, vous vous y mettez vous aussi : “Ne plus avoir de sable dans la voiture. Manger enfin du vrai bon pain. Ne plus dépendre de la météo. Oh, et ne plus entendre le chien des voisins aboyer ! Prendre un bain dans ma baignoire chérie ! Allez à la zumba avec mes copines !” Au final, vous vous prenez tellement bien au jeu que le mot “Maison” sur le GPS vous semble faire des petits bonds de licorne en mode arc-en-ciel et paillettes. Le trajet passe à la vitesse de la lumière.

 

Une fois arrivée chez vous, vous regardez, attendrie, vos lapins piailler de joie en retrouvant leurs affaires (et retourner leur chambre en moins de 37 secondes chrono, mais c’est un autre sujet). Vous vous dites alors que les enfants, dans leur grande sagesse, ont souvent beaucoup à nous apprendre… Vous reprenez possession de votre domaine, le sourire aux lèvres, et attaquez les valises avec énergie. C’est vrai que ça a du bon, quand même, la rentrée. Et d’ailleurs, ce soir, vous ferez ce qu’il y a de meilleur à faire quand on vient de rentrer de vacances : prévoir et réserver les prochaines. Bah oui, quoi. Faudrait pas non plus exagérer. Alors, cet hiver, Thaïlande ou Val d’Isère…?

 

Bonne rentrée les Wonder Mothers !

 

 

Profitez des ventes Back to School pour préparer
toute la famille à la rentrée sur showroomprive.com

 

Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus

Retrouvez Showroomprivé sur Instagram

Vente terminée