#womenIRL

WONDER MOTHER : AU NOUVEL AN, JE NE FAIS RIEN. ENFIN… PRESQUE RIEN.

29 Décembre 2015

Chaque année, c’est la même chose. Au fur et à mesure que le mois de décembre avance, la question fuse partout. “Tu fais quoi pour le 31 ?” Cette question, dont votre vie dépendait quand vous aviez 18 ans, ne vous fait désormais ni chaud ni froid. Voire, doucement rigoler.

ILLUS-REVEILLON-RUBRIQUE

La teuf du 31, vous avez connu, oui merci. Dans un autre siècle, à l’ère préhistorique. Ah ça, la grosse fiesta boule à facettes, avec fontaines de champ’, robes à paillettes et tonnes de potes foufous sur le dancefloor, vous avez donné !

Mais maintenant, c’est différent, maintenant, vous êtes parent. Dieu merci, c’est terminé, toutes ces bêtises. D’ailleurs, ça ne vous fait plus envie du tout. Et puis, vous êtes trop vieux. Mais si, vous avez une ride, là, quand vous froncez les sourcils. Et la barbe de votre chéri a un poil blanc, vous l’avez vu. Encore un peu et il pourra bosser dans les grands magasins en décembre avec un manteau rouge. Allez, disons-le tout net, vous, le 31, c’est juré, vous ne faites rien. Rien de rien.

Enfin, bien sûr, juste un petit dîner tous les deux, en amoureux.

… Quoique, vous pourriez peut-être seulement inviter les Truc. Après tout, ce sont vos meilleurs potes, et ils habitent à deux pas, même pas besoin de prendre la voiture. Ils pourraient amener les petits, on les mettrait dans la chambre des vôtres. Un bon dîner bien calme entre gens adultes, un bisou à minuit, et voilà, ce sera plié.

… Mais quand vous y pensez, pourquoi ne pas proposer aux Bidule… ? Qu’est-ce que vous aviez rigolé avec eux, l’année dernière ! Mais ça restera calme, hein, juste une petite bouffe sympathique entre amis d’âge mûr. Point.

… Oui mais, inviter les Bidule sans inviter les Chose, alors que c’est grâce à eux que vous les avez connus, ce serait une grave faute de goût amical, non ? Allez, va pour les Chose ! Un truc intime. 8 adultes, 7 petits, c’est intime, non…?

Allez, vendu ! Vous ferez la popote toute la journée, ça tombe bien, vous avez des tonnes de recettes à essayer. Et puis, ce sera l’occasion de mettre votre petite robe noire à sequins. Celle que vous avez achetée pour aller avec votre huile pailletée pour le corps.

… Oui, mais, du coup, cette robe festive (et son huile pailletée assortie, et vos escarpins de reine de la nuit), elle mériterait que vous dansiez, quand même. Mais oui, on dansera un peu. Juste un peu. Comme des vieux, calmement. Et à 1h (ou 2 ?) max, ouste, tout le monde dehors, au dodo !

… Bon, bien sûr, ça dépend si on invite aussi Machin. Avec lui, c’est avalanche de jeroboams de champ’ et dancefloor jusqu’au petit matin – la folie pure, ça ne rate jamais. En plus, quand vous y pensez, il est peut-être tout seul ce soir-là, c’est son premier 31 depuis son divorce… Oui, il faut l’inviter, c’est une question d’assistance à personne en danger.

Ok donc récapitulons : vous, les Truc, les Bidule, les Chose, Machin, une robe à sequins, un corps pailleté, un dîner de dingue, des jeroboams de bulles, et un gros dancefloor jusqu’à l’aube. Ahem.

Voilà, comme dit plus haut, chaque année, c’est la même chose. Vous vous croyez rangés des voitures, “trop vieux pour ces bêtises”, vous jurez vos grands dieux qu’on ne vous y reprendra plus, et au final, chez vous, ça devient l’équivalent des 10 ans du Baron hostés par les West-Kardashian.

Soupir. On ne se refait pas.

En tous cas, quel que soit votre type de réveillon, les Wonder Mothers, nous vous souhaitons une WONDER ANNÉE ! Et des tonnes de bonheur ❤️