VOYAGES & LOISIRS

5 livres à lire une fois dans sa vie

07 Août 2020

La lecture est une activité que vous vous octroyez rarement puisque vous n’avez que rarement le temps. Vos journées sont normalement rythmées par le travail, les enfants, les activités extra-scolaires et les devoirs et lorsque vous avez un peu de temps le soir, vous privilégiez une petite série Netflix… L’occasion est parfaite pour mettre la main sur le livre que vous avez commencé lors de vos dernières vacances et enfin le terminer ! Pour ceux et celles qui manquent d’inspiration, le blog KISS vous donne 5 livres que vous allez adorer…

5 livres à lire une fois dans sa vie

Au-delà de son aspect culturel, la lecture est aussi très bien pour vous permettre de vous détendre et de vous relaxer. En effet, si vous avez un tempérament anxieux, lire un livre vous permet de penser à autre chose et de vous évader durant quelques minutes ou quelques heures. De plus, il aide aussi à améliorer sa mémoire : en effet, pour lire un livre sur plusieurs jours ou semaines, votre cerveau accumule un certain nombre d’informations (personnages, dates…) et de ce fait, votre cerveau travaille à chaque fois pour resituer le contexte !

Il est courant de dire que la lecture ouvre l’esprit et cela est un fait ! Peu importe ce que vous lisez, que ce soit une romance, de la science-fiction, une biographie, vous apprenez toujours au moins une chose au court de votre lecture. L’impact de l’information varie selon le type de livre : un fait historique n’aura par exemple pas le même poids qu’une recette mais dans tous les cas, curiosité et évasion vous guiderons pour qui sait, peut-être “vous coucher moins bête”… Il existe une chose que personne ne peut vous enlever : ce sont vos connaissances. De la même façon, la lecture améliore conséquemment votre vocabulaire ainsi que votre façon de parler ! Vous apprenez des dizaines de nouveaux mots, des tournures de phrases et tout simplement des manières de former vos pensées et cela n’a pas de prix.

Sachez que si vous avez des difficultés à dormir et notamment à trouver le sommeil, la lecture est peut-être la solution. En effet, le fait de lire avant de vous coucher apaise votre esprit et facilite l’endormissement puisqu’il permet à votre cerveau de faire une pause sur vos tracas du quotidien. C’est assez logique mais il faut bien évidemment privilégier le support papier ou alors une liseuse avec une très faible luminosité car si vous êtes sur un écran, l’effet ne sera définitivement pas le même sur votre sommeil !

Il existe de nombreux classiques dans la littérature qu’il faut lire au moins une fois dans sa vie : Les Misérables de Victor Hugo, Bel-Ami de Guy de Maupassant, un des livres de la série Les Rougon-Macquart du grand Emile Zola ou bien un peu de poésie avec Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire. Cependant, les grands classiques français ne sont pas forcément les écrits les plus accessibles si vous n’êtes pas un grand fan de lecture au premier abord.

Pour ceux qui ont besoin d’inspiration pour se plonger dans une lecture passionnante ou qui n’ont pas forcément envie de se lancer dès maintenant dans un grand classique, le blog KISS vous propose 5 livres de registres différents pour plaire à tout le monde !

 

1 – Onward d’Howard Schultz

Onward-Howard-Schultz

“Comment Starbucks a sauvé sa peau sans perdre son âme? “. Voilà la traduction du titre du livre sur Starbucks. En 2008, Howard Schultz prend la décision de reprendre son poste de PDG chez Starbucks afin de rétablir la situation économique de la société et de revenir à des valeurs clés. Dans ce livre, il partage le récit étonnant de son retour, explique la manière dont Starbucks a pu assurer à nouveau sa rentabilité et sa durabilité, sans pour autant sacrifier son humanité, durant l’une des périodes économiques les plus critiques de l’Histoire.” Source : Amazon

Un livre qui mélange management, decision-making à un niveau international et avec une bienveillance présente tout au long du récit. Une véritable pépite pour celles et ceux qui adorent les histoires vraies et surtout les livres orientés business.

2 – Madame Bovary de Gustave Flaubert 

Madame Bovary

“L’histoire d’Emma Bovary est celle d’une jeune fille bercée d’illusions, mariée à un médecin de campagne et qui trompe son ennui dans les bras de ses amants. Une femme mariée au mauvais homme qui, élevée dans un couvent, aspire à vivre dans le monde de rêve dont parlent les romans à l’eau de rose qu’elle a lu. Suite à bal au château de Vaubyessard, elle est persuadé qu’un tel monde existe, mais le décalage qu’elle découvre avec sa propre vie déclenche chez elle une maladie nerveuse.” Source : Amazon

Flaubert aura mis 56 mois à écrire ce roman qui deviendra un chef d’oeuvre de la littérature mais qui avant, devra faire face à un procès pour “outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes morues”. En avance sur son époque, Flaubert dépeint dans ce roman en même temps la beauté et la dangerosité du “rien” que l’on retrouve dans cette oeuvre : Charles et sa conversation aussi plate qu’un trottoir de rue, une vie sans importance, un enchaînement de désillusions… En illustrant la condition de la femme durant ce siècle, il en montre la souffrance et la difficulté rencontrée d’une telle existence.

3 – La poursuite du bonheur de Douglas Kennedy 

La poursuite du bonheur

“Le lendemain des obsèques de sa mère, Kate Malone reçoit l’appel d’une certaine Sara Smythe, qui dit être une amie de ses parents. Face au scepticisme de Kate, elle lui confie un manuscrit. L’histoire de plusieurs vies entremêlées un demi-siècle auparavant. 1945. L’Amérique se remet de la guerre. Mais, très vite, les heures noires du maccarthysme résonnent, avec leur cohorte de trahisons et de lâchetés conformistes. Et dans la tourmente, l’histoire des Malone s’écrit.” Source : Amazon

Sur un fond d’après-guerre, l’histoire traite d’une Amérique bouleversée et changée par ses contradictions profondes, des années noires du maccarthysme à nos jours mêlé à une histoire d’amour incroyable. Entre romance et histoire, l’écrivain Douglas Kennedy vous fait voyager dans le temps à une époque de l’histoire américaine où frayeur et dénonciation étaient les maîtres mots.

4 – Shining de Stephen King

shining

“L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien.
Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Ce dernier possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? Ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? Cette vie si étrange qui anime l’hôtel ?” Source : Amazon

Stephen King n’est plus à présenter et l’oeuvre qu’est Shining encore moins. Vous avez peut-être vu l’iconique film de Stanley Kubrick, cependant le livre est iconique à lui seul. Suspens, tension et terreur qui s’installe au fil des pages, Stephen King règne en maître dans le registre de la science-fiction.

Ne manquez surtout pas la suite de Shining, “Doctor Sleep” qui relate la vie de Danny Torrance maintenant adulte qui n’a rien perdu (ou presque) de ses pouvoirs supernaturels… Depuis Shining, le petit Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi… Si vous entendez “Redrum”, cela vous rappelle quelque chose ?

5 – Martin Eden de Jack London

Martin Eden de Jack London

“Martin Eden, bourlingueur et bagarreur issu des bas-fonds, troque l’aventure pour la littérature, par amour et par génie. Mais sa chute sera à la mesure de son ascension vers le succès : vertigineuse et tragique…” Source : Amazon

Certains disent que Jack London s’est inspiré de sa personne pour écrire le personnage de Martin Eden. Cependant, une chose est sûre, il a su faire de ce personnage une figure emblématique de la littérature. Au fil des pages, vous découvrez l’individu qu’est Martin Eden et sa volonté de s’élever socialement par amour pour une femme qu’il a sauvée d’une agression au début du XXème siècle. Il représente la figure du jeune idéaliste, individualiste, qui s’en remet à la culture comme instrument d’émancipation et d’élévation sociale avant de retomber victime de ses désillusions en se rendant compte que la richesse n’est pas physique et matérielle. L’homme riche est celui qui sait, qui vit et qui aime. Une belle leçon de vie et d’humilité de la part de Jack London.

 

Prêt à vous évader ?

Accéder à la vente