KIDS

LES PHRASES MAGIQUES DES KIDS

02 Août 2016

Entre ingénuité, tendresse, improbabilité et humour involontaire puissance mille, les petites phrases de nos enfants sont peut-être l’un des meilleurs moments de la vie de parents.

Pour nous redonner le sourire après une journée infecte, nous faire rire aux éclats dans des circonstances décalées, ou même – et oui… – nous faire réfléchir sur la vie.
Avouez, vous aussi vous les notez ? Et vous avez bien raison. Voici notre florilège des meilleures phrases d’enfants entendues ici et là. Vous y reconnaîtrez certainement des similitudes avec les vôtres !

phrases-enfants (2)

1- Les imaginatives

 

“Quand on est amoureux, on a plein de petits cœurs qui sortent du nez.”

William, 4 ans

“Mon petit frère, avant d’être né, il était à la mer.”

Paola, 3 ans

“Moi, plus tard, je veux être tigre à foulard.” (lion, donc)

César, 4 ans

 

2- Les malignes

 

“Peut-être que pour ne plus tousser, il faudrait que je mange du chocolat ?”

Joseph, 3 ans

“Sophia, on ne tape pas !” – “Oui maman, tu as raison, ça fait mal aux doigts.”

Sophia, 3 ans

“Papa, je te promets, j’ai pas fait exprès de manger 3 chocolats d’un coup dans le calendrier.”

Noé, 6 ans.

 

3- Les logiques

 

“Aujourd’hui, on est demain. Bah oui, vu qu’on vient de se réveiller.”

Rose, 5 ans

“Quand on fait pipi debout, il faut tenir son zizi. Pour pas qu’il tombe par terre.”

Isaac, 3 ans

“Tu as mangé quoi à la cantine chéri ? – Des frites, du steak… – Et il y avait une entrée ? – Ben oui, à côté des escaliers !”

Hector, 3 ans

 

4- Les gênantes

 

“Dis donc Maman, tu as beaucoup de rayures”. (= les rides, oui, oui)

Paul, 4 ans.

“Pourquoi tu bois de l’eau Maman, t’es malade ?”

Octave, 5 ans.

“Ah, t’es en jupe, Maman ? J’avais pas vu, je croyais que c’était un torchon.”

Lucas, 4 ans.

 

5- Les plus belles…

 

“Pardon Maman. Je t’aime jusqu’à la lune.”

Paola, 2 ans.

(A son papa, à qui il voulait faire un câlin, mais qui était occupé)

“Mais Papa, j’ai quand même le droit de t’aimer !”

Noé, 6 ans.

“Maman, moi je suis comme le monsieur qui chante, je t’aime à mourir.”

Joseph, 4 ans.

 

On ne les gâte jamais assez. Profitez toute l’année de nos ventes Enfant
jusqu’à -70 % sur showroomprive.com